L’eau polluée dans le monde

 

L’eau, qui est précepte de base de toute vie peut aussi être une source éventuel de maladies et de souillures. Le développement de l’économie ainsi que l’essor de l’activité urbaine sont les vecteurs principaux de l’Eau polluée en Chine que dans le reste du monde. En effet, l’évolution technologique marquante pendant les dix dernières années constitue également une grande menace  pour la santé publique et ne doit pas être prise à la légère. Plus les inventions deviennent grandioses, plus les conditions d’assainissement deviennent moins salubres. Bien évidemment, la plupart de la communauté se sens déjà alertés par la situation pour prendre à leur tour des perspectives de sensibilisation.

Les flots, un endroit servant à évacuer les déchets chimiques

On entend souvent parler de l’Eau polluée de Chine et ses conséquences néfastes pourtant ce pays n’est pas le seul et unique concerné par ce phénomène désastreuses. Bon nombre de pays en Afrique, en Inde, en Europe et même aux Etats-Unis rencontrent eux-aussi ce genre de problème. Généralement, on y trouve chaque jour des tonnes d’équipements électroniques usagés ainsi que des produits toxiques transformant les fleuves en une véritable décharge. De plus, des produits domestiques et pesticides sont également versés suivie de la gravité des fuites de pétrole qui se font de jour en jour dans plusieurs secteurs. La pollution dans le monde engendre donc une dégradation de la nature et conduit l’univers entier dans une condition critique.  L’eau devient impropre au toucher et à la consommation et c’est ce qui emmène la majorité de la population à absorber de l’eau contaminée. Et comme le fleuve constitue un besoin fondamentale pour la population, ce n’est pas si étonnant si les maladies submergent et deviennent presque incontrôlable. Pour faire face à la pénurie, la masse est obligée de d’utiliser le peu d’eau dont ils disposent. Les enfants sont les victimes les plus touchés par ce fléau et des millions sont morts par jours à cause de la diarrhée, de la typhoïde surtout dans les pays pauvres. L’utilisation d’eau polluée entraîne aussi des maladies de la peau comme la gale qui est assez fréquent dans les proximités industrielles. A part les humains, de nombreuses espèces animales et végétales périssent autant et beaucoup d’autres sont maintenant en voie de disparition.

La gestion durable de l’eau pour sortir de la crise.

La lutte contre la pollution de l’eau n’est pas toujours évidente car les produits contaminants sont parfois difficiles à détecter. Comme elle se trouve bien au fond de l’océan, on rencontre souvent des problèmes à les détecter. Dans ce cas, pour évacuer les eaux usées et on est toujours imposé à payer le prix fort. Même si certain effort a été entrepris depuis plusieurs années de cela pour purifier l’eau souillée, il devient quasiment impossible d’y parvenir à une fiabilité absolue. Pourtant, il est réalisable de mettre en place un système de bonne gouvernance pour une meilleure préservation et valorisation des ressources naturelles.  Une autre solution pour écarter ce problème est d’également collecter l’eau usée industrielles et les conduire à une situation d’épuration. Certes, ce n’est pas une tache mince de trouver l’expert adéquat garantissant la mise en œuvre du projet vu que l’eau dépollué ne doit pas non plus altérer la qualité du milieu naturel existant. Et pour plus de sûreté, il convient de produire une stricte règlementation interdisant le rejet de toutes substances nocives y compris les hydrocarbures, les acides, les huiles de vidange, les substances inflammables, les médicaments et les sulfures présentant un risque pour la population bref, tout ce qui pourra nuire à la santé et à la sécurité des habitants.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *